CO2, mon amour…




C’est le titre d’une fameuse émission de radio proposée par France Inter. Source : Pixabay Le CO2, c’est aussi ce satané gaz carbonique dont l’augmentation dans l’atmosphère, outre le réchauffement climatique, va, selon de nouvelles études, abaisser la qualité nutritive du riz, céréale la plus cultivée au monde. Les chercheurs ont mis en évidence un fait alarmant : d’ici la fin du siècle, le riz aura perdu 8% de ses minéraux, 10% de protéines et 30% de vitamines B. Ce phénomène est d’autant plus gênant que déjà de nombreux fruits et légumes poussent dans cette atmosphère saturée de gaz carbonique. En France, sur 600 000 tonnes de tomates produites, seulement 10% poussent en plein champ, dans la terre nourricière. Le reste est cultivé sur substrat, dans des serres enrichies en CO2. C’est que le dioxyde de carbone est un super fertilisant qui augmente les rendements de 30%. Selon le principe de la photosynthèse, plus la plante capte du gaz carbonique, plus elle transforme l’énergie du soleil en matières organiques. Ainsi, une tomate « carbonée » se cueille deux fois par semaine et 11 mois sur 12 alors qu’une tomate de plein champ donne des fruits 4 mois dans l’année en se cueillant une fois par semaine.

Source : flickr


La culture sous serre enrichie au dioxyde de carbone représente, en France, un millier d’hectares et concerne tomates, concombres, poivrons et aubergines. Pour des niveaux de gaz carbonique de deux à trois fois plus élevés que dans l’air ambiant. On utilise pour cela, soit du gaz liquéfié, soit l’injection des fumées des chaudières servant à chauffer les serres… Selon les trop rares études sur le sujet, ces fruits et légumes carbonés ont des valeurs nutritives beaucoup plus faibles et contiennent par contre, beaucoup plus de sucres et d’eau. Quant aux conséquences, à moyen et long terme sur la santé, à ce jour, aucune investigation n’a été réalisée. Si ça gaze pour la production industrielle, le consommateur continue à se faire enfumer !

6 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout