Fibromyalgie: les solutions naturelles

Dernière mise à jour : 14 août

En finir définitivement avec une idée fausse : "c'est une maladie chronique dont on ne guérit pas".

FAUX , définitivement FAUX !

Il s'agit d'une maladie aux multiples causes, nécessitant donc un travail sur plusieurs terrains mais qui reste totalement réversible. Et même si le travail simultané sur le stress, la douleur, l'énergie cellulaire et le tissu conjonctif n'est pas évident et toujours aisé, il est tout à fait possible de relancer les fonctions réparatrices du corps humain et de se sortir de ce mauvais pas




©-TristanBM-Fotolia.com


Nettoyer le tissu conjonctif

Tissu conjonctif et fonction collagène sont étroitement liés, le tissu conjonctif servant, au niveau de la matrice extra-cellulaire d'interface d'informations avec le milieu intra-cellulaire et les organes. On utilisera donc le plasma marin Quinton hypertonique associé à des compresses de silicium DNC et du soufre MSM ou huile de Haarlem. Cette reminéralisation va induire le nettoyage du tissu conjonctif qui va pouvoir reprendre pleinement son rôle notamment en ce qui concerne l'information du corps humain. Soufre et silicium, véritables piliers de la fonction collagène vont contribuer également à lutter contre la douleur, combattre l'inflammation et relancer la production énergétique. Cela passe aussi par le retour à une hydratation cellulaire ou extra-cellulaire correcte. Normal alors d'utiliser de l'eau, mais pas de n'importe quelle manière.


Une bonne hydratation

Je ne reviendrai pas sur l'importance de l'eau et vous renvoie à mes précédents dossiers. Mais, la fibromyalgie s'accompagnant d'une forte oxydation, on utilisera avec bonheur l'eau dynamisée avec le bâton de magnésium. À raison d'un litre à un litre et demi par jour d'eau dynamisée 10 à 15 minutes, on contribuera à restaurer les équilibres physiologiques essentiels en apportant à l'organisme une eau réductrice.


Restaurer l'énergie cellulaire

Celle-ci repose avant tout sur l'oxygène qui va aussi contribuer, en complément de ce qui précède à l'équilibre acido-basique. Exercice physique modéré, bol d'air Jacquier peuvent être complétés par une cure d'Oxygélys ou de Chlorophylle. L'oxygénation, c'est avant tout savoir respirer. On se souviendra que le Soufre est également un agent important de la respiration cellulaire via son intervention dans le mécanisme d'oxydo-réduction réversible entre la cystine et la cystéine. Sachant également qu'un certain nombre de cas de Fibromyalgie émane d'intoxications aux polluants, métaux lourds et autres adjuvants de vaccins ou additifs alimentaires. Dans cette hypothèse, une cure de Chlorella Plus s'avère indispensable par sa richesse en chlorophylle, minéraux et vitamines, s'avère indispensable. Enfin, on n'oubliera pas, que les fibromyalgies font leur nid sur un terrain de stress et fragilité nerveuse. Il convient alors de normaliser le système hormonal et nerveux.


Zénitude et sommeil réparateur

Le stress se traduit par une sécrétion de noradrénaline par les glandes surrénales. Cette sécrétion a pour effets de contracter les muscles, de resserrer les vaisseaux sanguins, d'accélérer le cœur, de modifier et troubler tout le système digestif... On se souviendra d'ailleurs que près de 80% de la sérotonine sont fabriqués dans les intestins, d'où l'importance du maintien d'un bonne flore intestinale. Toutes les pratiques visant à lutter contre le stress sont donc utiles. À vous de trouver celle qui vous convient le mieux : sophrologie, hypnose Qi Gong, Tai Chi Yoga, massages... L'insuffisance de Sérotonine, voir de Dopamine engendre un sommeil non réparateur qui fait le lit de la maladie. Pensez alors au 5HTP, à raison de 100mg par jour et aux universelles vitamines B, notamment la B6. Un cocktail qui a fait ses preuves : complexe Safrania-5 HTP associant le safran, le Griffonia, le magnésium et les vitamines B. Dans un certain nombre de cas, notamment chez les personnes très fragiles nerveusement, il conviendra d'y ajouter de la L-tyrosine et de la vitamine D.





Conclusion

La fibromyalgie n'est pas une fatalité et des solutions naturelles existent. Bien évidemment, chaque cas est un cas particulier et les recettes sont à adapter à chaque situation. Concernant les vitamines et minéraux, référez vous à l'article sur l'absorption des minéraux. Privilégiez donc des formules "multi-minéraux" et ne tombez pas dans le piège de la cure unique de magnésium (c'est pourquoi je mets en avant le plasma marin). Idem pour les vitamines qui ne doivent venir qu'après avoir débuté la recharge minérale de l'organisme (sans minéraux, pas d'assimilation possible de vitamines). Voici donc quelques pistes à suivre, mais, n'hésitez pas à contacter l'auteur pour toutes demandes d'informations plus personnelles. Portez-vous bien !

6 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout