Propolis et cancer

Dernière mise à jour : 2 août

Les cancers et leurs incidences sont en progression et ce malgré les progrès thérapeutiques. Thérapies qui ne sont pas sans effets secondaires d'où la demande légitime des patients de traitements naturels afin d'améliorer la qualité de vie et de pouvoir supporter chimiothérapies et radiothérapies. Des études récentes mettent en avant les bienfaits d'un produit naturel issu de la ruche : la propolis. Un petit tour d'horizon s'impose...


La Propolis, qu'est ce que c'est ?

Résine récoltée sur les arbres par les abeilles, elle ne deviendra propolis qu'après une sécrétion par ces insectes au sein de la ruche. Les abeilles s'en servent pour calfeutrer les ruches et se désinfecter ainsi que pour momifier le corps des animaux intrus qu'elles ne peuvent évacuer. Suivant les espèces végétales, la coloration et la consistance de la propolis seront variables.




Les composés de la propolis

On y trouve une grande variété de substances actives telles que des huiles essentielles, des flavonoïdes et des dérivés de l'acide caféïque. En fait, ses composés s'élèvent à 200 ou 300 molécules. Mais parmi tous ceux-ci, certains méritent un intérêt particulier : la quercétine, l'acide caféïque, le clérodane entre autres. Mais il est difficile tout de même de n'en retenir quelques uns car il faut reconnaître à la propolis une action anticancer grâce à la synergie des éléments qui la composent.


Les propriétés de la propolis

Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'elles sont larges, diverses et variées.

  • Propriétés antiseptiques

Antibactérienne, antifongique, antivirale, la propolis protège d'un grand nombre de germes, y compris les plus résistants comme le staphylocoque doré. Pour les patients fragilisés par des traitements lourds, elle sera donc d'un grand secours. Cette substance permet alors d'éviter les infections et supprime le déficit immunitaire constaté dans la formulation sanguine des patients subissant les chimiothérapies. Protection contre les infections et régénération du système immunitaire viennent compléter une action anticancer.

  • Blocage de la formation des tumeurs

En bloquant la formation de nouveaux vaisseaux sanguins alimentant la tumeur, celle-ci est moins nourrie et ne peut donc croître. Cette action est rendue possible par certaines substances contenues dans la propolis telles que l'apigénine, l'acacétéine, l'artépilline C, les dérivés caféiques, la chrysine, l'acide p-coumarinique, la galangine, le kaemférol, la pinocembrine et la quercétine. Ces composés offrent également une action antioxydante et certains d'entre eux possèdent une activité inhibitrice de la formation et prolifération des cellules tumorales.

  • Action immunostimulante

De nombreuses études ont mis en évidence une action de protection cellulaire et de stimulation des anticorps.

  • Anti radicaux libres

Elle due à la présence de nombreux flavonoïdes

  • Préservation de l'ADN.


Les dérivés de l'acide caféique induisent la mort cellulaire des cellules cancéreuses tout en préservant l'ADN des erreurs de réplications. On assiste alors à la fois à une protection de la cellule et à ne aide à la destruction des tumeurs et des cellules cancéreuses.


Dosage et Posologie



Beaucoup de variables entrent en jeu : le type et l'origine de la propolis bien évidemment mais aussi le type de cancer, son traitement ainsi que ses limites... En moyenne, il faut compter de 5 à 10 milligrammes par kilo de poids corporel en utilisant des extraits alcooliques de propolis. Reste à vérifier la concentration de cette dernière... Pour une propolis à 12% et une personne de 80 kilos, il faut compter 3.33ml par jour


Conclusion

La propolis revient actuellement sur le devant de la scène. Il était temps... Les références scientifiques remontent à 1980. La propolis, produit naturel, présente, grâce à ses composés, une synergie avec les traitements chimiothérapiques. Elle permet une meilleure efficacité de ces derniers et elle offre une meilleure qualité de vie aux patients qui, grâce à elle, supporteront mieux ces traitements lourds. Reste à être sélectif quant à l'extrait de propolis. Si vous souhaitez une propolis bio et française, il vous suffit de suivre le lien. Voir également l'article concernant la lutte anticancer.

4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout