Spiruline et phycocyanine

Dernière mise à jour : 14 août


Spiruline et phycocyanine : le grand mensonge

La spiruline est une algue d’eau douce de la famille des cyanobactéries qui doit son nom à sa forme spiralée. Consommée de manière ancestrale en Amérique du Sud et en Afrique, elle est naturellement riche en minéraux et nutriments : caroténoïdes, acides gras essentiels, vitamines B et minéraux… Parmi ses constituants, on relève une forte concentration de phytopigments lui permettant de se défendre des agressions de son environnement, le plus remarquable étant la phycocyanine. Ce phytopigment absorbe les photons et transforme cette énergie lumineuse en énergie chimique. Dotée d’une action détoxifiante et protectrice du foie, l’extrait liquide de spiruline, s'il est riche en phycocyanine, offre une action antitumorale, stimule la production du sang mais aussi de la moelle osseuse et donc des globules blancs au travers d’une action sur les cellules souches. En fait, elle reproduit l’effet de l’EPO.

Mais toute médaille a son revers… Surfant sur la vague de la mode et attiré par l’appât du gain, la spiruline et ses dérivés sont mis à toute les sauces. D’abord au travers de circuits commerciaux discutables comme des ventes en réseaux dont certains sous formes pyramidales, au mépris des réglementations fiscales et sociales. L’offre commerciale se fait souvent au travers de produits non déclarés à l’administration, donc aux risques et périls de l’usager. Mais le problème le plus important reste celui de la qualité des produits. En effet, la grande majorité des produits en circulation n’atteint pas les dosages en phycocyanine permettant d’atteindre les objectifs thérapeutiques visés, notamment lorsqu’il s’agit d’accompagner des traitements médicaux lourds pour lutter contre les maladies dégénératives. On nous propose des teneurs en phycocyanine de 11 mg par dose alors qu’il en faudrait au moins 30 mg…

Alors, pour éviter les déconvenues, suivez ces quelques conseils :

  • choisissez des produits déclarés offrant une information claire ;

  • la teneur en phycocyanine doit être précisée et atteindre 30 mg par dose quotidienne ;

  • optez pour des produits français distribués par des magasins spécialisés ayant pignon sur rue.

La recherche effrénée du profit a conduit par le passé à des excès préjudiciables, entraînant l’intervention du législateur à coup d’interdictions et de mesures répressives. Au final, une consommation non responsable pénalise les personnes qui ont le plus besoin de produits naturels. A chacun de rester vigilant et portez-vous bien.

21 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout