L'automne en médecine chinoise



D'un point de vue énergétique, l'automne correspond à l'élément Métal qui représente le couple Poumons - Gros Intestin en médecine traditionnelle chinoise.

Cet élément est le "Maître des énergies", son importance est donc cruciale.

Tout faiblesse des poumons est donc propice à engendrer une multitude de symptômes.

Sur un plan organique, la sphère ORL dépend fortement du couple Poumons - Gros Intestin, le nez et la gorge étant même directement "pilotés" par les intestins. Car, ces derniers sont le siège de "l'énergie défensive" dont le nom évoque bien évidemment l'immunité.

À ce titre, l'automne est donc la saison idéale pour préparer l'hiver en dynamisant cette énergie défensive, premier rempart contre les attaques externes.

Sur le point de vue émotionnel et psychique, les poumons en tant que "Maître des énergies" jouent un rôle majeur.

Une baisse de moral est toujours associée à un affaiblissement du niveau énergétique des poumons.

Le soleil étant une source d'énergie essentielle, on comprend mieux que la grisaille et la diminution du jour soit propice à la mélancolie et à la baisse de vitalité.

Les poumons sont aussi un organe de projection vers l'avenir et le futur. Ainsi, dès qu'ils s'affaiblissent, nos projets qui habituellement nous motivent et nous poussent en avant ne parviennent plus à jouer ce rôle moteur.

De là, peut naître la morosité, potentiel point de départ de la dépression nous empêchant de nous projeter positivement dans l'avenir.

D'où l'intérêt de bénéficier de l'apport de la médecine énergétique chinoise pour mettre en conformité nos énergies avec celle de la saison que nous vivons.

2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout